Actualités

L’ouvrage que nous propose M. Tryphon Bonga présente un double intérêt. Il nous offre en effet une belle introduction à une tradition philosophique contemporaine majeure – la Théorie critique de l’École de Francfort – tout en ouvrant de stimulantes perspectives, appliquées à un contexte social précis. La discussion théorique se double de réflexions mettant en évidence l’intérêt du travail du philosophe.

Agé de 44 ans, le P. Gilles Reithinger a été élu supérieur général des Missions Etrangères de Paris (MEP). Mardi 12 juillet, réunis en assemblée générale, les 25 délégués des quelque 200 membres de la Société des MEP ont élu le P. Reithinger pour un mandat de six ans, renouvelable une fois. ...


Le lundi 27 juin 2016, le P. Pamphile LEGBA, prêtre du diocèse de Lokossa (Bénin) et candidat sulpicien, a brillamment présenté son mémoire de théologie biblique à la Faculté de théologie de l'Institut Catholique de Paris (commentaire de Qohélet 3, 1-15). Il est aujourd'hui titulaire de la Licence Canonique en Théologie (Master).

Du dimanche 26 juin au vendredi 1er juillet 2016, la Province de France a vécu une "semaine" de retraite spirituelle à l'abbaye de La Pierre-Qui-Vire, dans le diocèse de Sens-Auxerre, nichée au coeur de la forêt du Parc Régional du Morvan. Participaient à cette retraite le groupe des candidats sulpiciens étudiant à Paris et les confrères de tous âges de la Province.

Jean-Jacques OLIER (1608-1657), fondateur de la Compagnie des Prêtres de Saint Sulpice, a toujours été attaché à la grande solennité de la Pentecôte. De fait, comme marque d’importance donnée à sa fondation pour former les prêtres diocésains, il commanda à Charles LE BRUN (1619-1690), le peintre favori du roi Louis XIV, de représenter la scène de la Pentecôte, afin de la mettre en un lieu éminent de la chapelle du séminaire.


Depuis plusieurs jours le site était devenu inaccessible. Grâce à un magicien de ce monde, on peut reprendre le fil des choses... Merci à nos visiteurs fidèles pour leur patience, et bienvenue à nos visiteurs de passage!

Résurrection (Mathieu Fort)

Je veux souhaiter à chacun de nos "visiteurs" de Joyeuses Fêtes de Pâques! Quel sens ont ces mots ? Je me permets, pour m'en expliquer, de mettre ici l'homélie prononcée dans une paroisse de mon diocèse au cours de la Vigile Pascale.


Mercredi 9 mars : M. Jean TREFFORT, PSS, est le doyen de la Province de France et aussi de la Compagnie tout entière. Grâce à Dieu, il est encore en très bonne santé intellectuelle et psychique, même si les oreilles et les jambes ne suivent pas tout à fait au même rythme ! L'esprit est vif, l'humour intact, le sourire malicieux.

La prestigieuse revue universitaire "Dix-septième siècle" vient de publier une recension de l'ouvrage collectif des Pères Chaillot, Noye et Pitaud "Jean-Jacques Olier, Correspondance. Nouvelle édition des lettres suivies de textes spirituels donnés comme lettres dans les éditions antérieures", paru aux Editions Champion en 2014. L'ouvrage (et l'entreprise dont il est le fruit !) contribuant de manière heureuse au rayonnement de la doctrine du fondateur de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice, je me permets de publier ici cette recension.

Le 8 février 2016, à la Maison des Evêques de France (avenue de Breteuil à Paris), Monseigneur Joseph Doré, archevêque émérite de Strasbourg, recevait les insignes de Commandeur dans l'Ordre des Arts et des Lettres. Au nom du Ministre de la Culture et de la Communication, Madame Fleur Pellerin, c'est Monsieur Roland Ries, Maire de Strasbourg, qui présidait cette cérémonie.

En ces jours, les chrétiens se préparent à célébrer la nativité du Christ. Cet événement reste et restera un événement unique et incontournable de l’histoire du monde et de l’humanité. Il concerne tout le monde : croyants et non croyants, croyants d’autres religions et athées convaincus… L’irruption de Dieu fait homme dans le temps et dans l’espace des hommes concerne chacun des habitants de la planète : il est le « Prince de la Paix » et « Dieu avec nous ».