Fête patronale des Sulpiciens au Grand séminaire de Hué

Messe solennelle de la Présentation de Marie au Temple au Grand séminaire de Huế

Célébrée à Constantinople le 21 novembre 1166, elle a été supprimée et rétablie à plusieurs reprises et finalement fixée par le pape Clément VIII en 1602. P. Jean-Jacques Olier l’a choisi comme fête patronale pour la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice.

presentation marie temple 1 1

En effet, la Vierge Marie est la figure idéale de l’Église et de tout chrétien en chemin vers la sanctification lorsqu’elle se présente au Temple pour offrir au Seigneur le meilleur d’elle-même. C’est ce don d’elle-même qu’elle renouvellera plus tard dans sa réponse à l’ange Gabriel venu lui annoncer le conception virginale de son Fils. Exultation du Magnificat où la Vierge manifeste merveilleusement les mouvements profonds de son âme lorsqu’elle prononce son fiat devenant ainsi mère du Sauveur des hommes. Sans aucun doute, son oui plonge ses racines dans la lecture assidue de la Parole de Dieu et dans la prière intense, en particulier depuis sa présentation au Temple. Ce OUI s’exprime bien comme l’Onction Universelle Incarnée par laquelle l’humanité est sanctifiée dans la vérité et l’amour divins.

Pour tout chrétien, Marie est le modèle de la perfection. Le concile Vatican II nous enseigne : « C’est essentiellement de la manière de recevoir le Christ et de communier à Lui que la Vierge est pour nous un modèle irremplaçable. » (LG, n°63). En elle nous apprenons à présenter l’offrande de notre vie au Seigneur et trouvons ainsi la première et parfaite réalisation de sa vocation : recevoir le Christ pour le donner.

Stimulés par l’exemple de Marie, tous les séminaristes du grand séminaire de Huế ont attendu avec impatience ce grand événement pour l’équipe des prêtres sulpiciens qui anime la vie quotidienne de leur formation. Cette attente joyeuse a été manifestée par les temps forts : la neuvaine de prière pour la vocation sulpicienne, la coupe sulpicienne de volley-ball dont le résultat est toujours suspendu comme celui de la présidentielle américaine…

En solidarité avec les victimes des catastrophes au Centre et du coronavirus, nous l’avons célébré sobrement sur le plan festif, mais sur le plan spirituel, la célébration fut très digne et très intense. Commencée le vendredi 20 novembre par la messe pour les anciens professeurs décédés, en particulier pour Mgr. Joseph Mai Đức Vinh, notre fête patronale fut présidée par P. Joseph Cái Hồng Phượng, entouré de l’équipe des Pères du Conseil et de ses quelques amis, en mémoire de leur professeur. A la fin de la messe, le Père Jean-Baptiste Lê Văn Nghiêm nous a rapporté quelques anecdotes de sa vie.

Et le samedi 21, la messe solennelle a bien réuni toute « la famille du grand séminaire », y compris les séminaristes en stage dans quatre diocèses. Le Père Michel Paul Trần Minh Huy, PSS, retraité, a présidé la messe et prononcé l’homélie à l’invitation du Père Joseph Hồ Thứ, supérieur du grand séminaire sulpicien de Huế.

Bien entendu, cette festivité s’est bien terminée par de simples agapes mais néanmoins pleins de joie et de fraternité.

 

Dominique Nguyễn Văn Khá

presentation marie temple 2

 

 presentation marie temple 3

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.